J’écoute donc je suis

Comme le disait si bien Confucius : « Puisque tu as deux oreilles et une seule bouche … écoute deux fois plus que tu ne parles »

Que vous soyez un médecin en pleine consultation, un directeur d’établissement auprès de ses équipes, un chef de service récemment nommé ou un manager aguerri, il ne vous suffit pas d’entendre, il faut savoir écouter et même écouter activement !

Vous trouverez dans cet article quelques conseils pour développer votre sens de l’écoute.

QU’EST-CE QUE L’ÉCOUTE ACTIVE ?

L’écoute active, introduite par le psychologue américain Carl Rogers, est une combinaison de posture, de techniques et de prises de consciences personnelles.

Elle consiste à utiliser le questionnement et la reformulation afin de s’assurer que le message est le plus clair possible pour son interlocuteur. Elle se caractérise aussi par la manifestation d’un respect et d’une confiance chaleureuse envers son interlocuteur, ce qui va l’encourager à s’exprimer librement.

Pour Carl Rogers, les contenus émotionnels d’une situation sont même plus importants que les contenus intellectuels.

Les conditions de mise en œuvre de l’écoute active sont :

Ce qui signifie savoir mettre de côté les jugements, les croyances limitantes, l’interprétation et la généralisation, autant de freins à une écoute pleine et active.

 

POURQUOI ÉCOUTER ACTIVEMENT ?

Les bénéfices de cette posture Rogérienne sont :

Pour la personne écoutée

    • Se sentir écouté, compris, aidé
    • S’adapter
    • Devenir plus autonome

Pour la personne écoutant

    • Rassurer son interlocuteur
    • Faire un diagnostic plus juste
    • Se protéger de la sympathie ou de l’antipathie

 

QUEL TYPE D’ « ÉCOUTEUR » ÊTES-VOUS?

Lorsque nous écoutons, nous pouvons être amenés à utiliser 6 attitudes différentes (telles que définies par Elias Porter). Ces attitudes sont plus ou moins naturelles et spontanées en fonction des situations, des interlocuteurs et de nos tendances naturelles.

 

QUELQUES TECHNIQUES D’ÉCOUTE

 

ET ENSUITE ?

  • Essayez d’identifier votre attitude d’écoute préférée soit à la lecture de ce document, soit en remplissant le questionnaire CATALYSE
  • Rappelez-vous qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise attitude d’écoute, il faut juste avoir l’écoute adaptée à votre interlocuteur, à la situation et à votre intention à un moment donné
  • Sachez que les « techniques » que vous utiliserez ne peuvent fonctionner que si votre attitude est authentique

 

ET LE COACHING DANS TOUT CELA ?

CATALYSE est un cabinet de coaching dédié au secteur de la santé. Nous accompagnons les professionnels de santé en individuel et en collectif sur les thématiques du management, de la communication, du développement personnel et professionnel.

Nous avons développé une formation spécifique sur l’écoute active, n’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

Contactez-nous : contact@catalyse.pro

S’abonner aux articles